La pratique Aucouturier

L’enfant est curieux d’appréhender le monde, d’expérimenter l’espace, le corps en mouvement, son expressivité et celle de l’autre. Ces activités lui sont inhérentes et lui permettent de nouvelles acquisitions psychomotrices.

En effet, par la répétition d’interactions dans le plaisir, avec un objet, son corps, le corps de l’autre, un déplacement dans l’espace, l’enfant va pouvoir prendre conscience de ce qu’il est, de comment il se situe dans le monde qui l’entoure.

A LA MAISON DES TOUT-PETITS, nous organisons des activités afin de faciliter ses explorations.

 

L'accompagnement émotionnel'
trilinguisme
rythmicité
le temps de l'intégration
Règles et limites

L’ACCOMPAGNEMENT ÉMOTIONNEL

Le bien être émotionnel des enfants est indispensable à leur épanouissement.

Nous les accompagnons les enfants dans leurs découvertes et dans leurs rencontres avec les autres et avec eux mêmes, d’une façon respectueuse et adaptée au niveau de compréhension de chaque enfant. La reconnaissance de leurs propres pulsions et émotions aussi bien que de celles des autres, l’apprentissage des règles, l’établissement des limites dans la bienveillance et l’aide à la gestion des conflits, sont les bases de cet accompagnement.

Ceci est rendu possible par l’entraînement à l’empathie chez l’accompagnant(e). Cela s’exprime par l’observation, l’écoute, la remise en question, la qualité posturale, gestuelle et vocale de l’accompagnant(e). Le climat affectif s’inscrit également dans l’organisation de la journée, l’agencement de l’espace et le matériel utilisé.

Notre ratio accompagnant(e)/enfants de 2 accompagnant(e)s pour 6 enfants, 3 pour 13, 4 pour 18, facilite un soutien de qualité.

 

LE TRILINGUISME

LA MAISON DES TOUT-PETITS est une crèche française trilingue : français-catalan-castillan dont le français est la langue prépondérante.

Chaque professionnel est référent d’un enfant et de sa famille en fonction de la langue parlée par sa famille. Les professionnels prennent également soin d’utiliser la langue maternelle de l’enfant lors des moments de réassurance émotionnelle, des temps de séparation, ou la mise à la sieste par exemple.

 

LA RYTHMICITÉ

Nous nous attachons à créer une rythmicité dans la journée afin de donner des repères à l’enfant.

En effet, la rythmicité donne la possibilité d’anticiper. C’est un processus essentiel qui offre la capacité de se situer de façon sécurisante et de se mettre en lien avec le monde environnant.

 

LE TEMPS D’INTÉGRATION DE L’ENFANT

Le temps d’intégration et d’adaptation du tout-petit se fait en douceur, en fonction de chaque enfant. 

Le parent est invité à participer et collaborer avec les accompagnants dans un premier temps. Nous accompagnons les parents dans une prise de distance progressive avec leur enfant, en fonction de comment les parents et le ou la professionnel(le) évaluent l’enfant, prêt à la séparation.

La décision du parent et de l’accompagnant(e) peut être redéfinie en fonction des réponses de l’enfant. Le ou la référent(e) est choisi(e) en fonction de la langue maternelle de l’enfant, et sera particulièrement présent(e) avec le tout-petit, et sa famille lors du processus d’intégration.

LES REGLES ET LES LIMITES

La vie en collectivité nécessite des règles et des limites.

Les rituels servent à dire ce qu’il est possible de faire ou non. Nous veillons à ce que l’enfant soit prévenu des règles et des limites avant tout début d’activité. Si une règle doit être reformulée à un enfant durant l’activité, nous prenons soin de lui rappeler de manière non culpabilisante. Les règles générales sont :

  • Le respect de l’autre et de soi dans son intégrité physique et ses différences,
  • le respect de l’environnement et du matériel.